AccueilAccueil  Zutrope  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kami-Sama
Seigneur des îles Végétales
Seigneur des îles Végétales
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 26/12/2009
Localisation : Edalas

Feuille de personnage
Race: Fantôme
Métier: Mage noir
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   Ven 6 Aoû - 10:26

Après le fait qu'il venait de passer plusieurs jours insoutenables, Kami-Sama venait enfin de rentrer ! Et oui, les rumeurs comme quoi il s'était perdu étaient vraies et bien fondées. En effet, il s'était perdu dans les bois et avait même fait escale au village des Zombies, enfin pas très longtemps, il a juste failli mourir, les Zombies l'avaient attaqué de toute part ! Il était affreusement blessé quand il revint enfin. Et quand il entra dans Edalas, tout le monde le regardait avec du dégout, ne se doutant même pas que c'était le bon Seigneur. Kami se tenait recourbé, titubait, pressait sa blessure ensanglantée et crachait du sang de temps en temps. Et oui, ces fameux Zombies l'avaient vraiment amoché comme il fallait, en même temps, une centaines de mort-vivants de niveau 8 et même voir 12 qui vous attaquent en même temps, avec une organisation parfaite, même un niveau 17 comme Kami pourrait en mourir. Mais il s'était échappé quand il avait enfin vu qu'il n'était pas au bon endroit, même si c'était presque trop tard et flagrant. Enfin, revenons en au présent. Il était dans le village, il avançait aussi vite qu'il le pouvait ce qui veut dire très lentement, ne pouvant même pas regarder devant lui, ses habits blancs tâchés de sang dégoulinant. Puis à un moment il s'écroula par terre et lança un regard noir aux personnes qui l'entouraient. En effet, elles le regardaient avancer péniblement depuis tout à l'heure sans se soucier de sa peine et de ses douleurs insoutenables, et bah oui, ça chatouille pas un coup de tronc d'arbre dans la tête qui lui avait valu son cache œil, une barre en métal qu'on lui avait enfoncé dans le ventre, de l'électricité dans tout le corps envoyé par un mage noir, et ainsi de suite, tout raconter serait vraiment dur. Quelle bande d'incapable, et Kami ne manqua pas de leur faire comprendre avec ses dernières forces, il cria dans un élan de fureur :

« Qu'est-ce que vous faites ? Je peux savoir ? Vous voyez bien que je suis blessé ! Que vous ne me reconnaissiez pas passe encore, mais bon sang ! Aidez moi au moins ! C'est comme ça quoi vous faites avec les étrangers qui viennent blessés, à l'agonie ?! Mince alors ! Quelle bande d'incapable ! QUEL BANDE D'INCAPABLE !! »

Son aura de colère s'était tellement dégagé qu'il en avait fait fuir la plupart, évanouir d'autres et tétanisé certains qui s'étaient ensuite évanouie à leur tour. Désespérant, il essaya de se relever quand il vit une ombre devant lui qui se rapprochait lentement mais surement en tremblant un peu, ce devait être une personne de niveau neuf ou même voir dix, presque personne en dessous du niveau dix ne peut résister à son aura meurtrier. Enfin bref, il leva la tête pour voir la personne, c'était une jeune fille de peut-être de dix-sept ans ou même voir dix-huit, peu probable aux yeux de Kami-Sama qui la trouvait trop petite, et avec trop peu de poitrine... Mais c'était tout de même une très belle jeune fille, les cheveux bruns voir rouges ainsi que les yeux qui avait la même couleur. Elle avait un fusil dans le dos et un petit esprit sur l'épaule qui regardait Kami comme un monstre et qui se cachait derrière les cheveux de la jeune fille, Kami devina alors facilement que ce devait être une chasseuse invocatrice ou l'inverse. En tout cas, ce n'était pas une personne de bas niveau... Elle était peut-être encore quelque peu apeuré par l'aura de Kami mais apparemment elle avançait de plus en plus vite, pour arrivé vers Kami qui la regardait, la contemplait même. En même temps, elle avait de magnifique jambes que laissaient paraitre la robe qu'elle portait. Mais , en levant la tête trop longtemps, Kami eu d'un seul coup très mal à sa blessure, se recourba par terre en gémissant. Ça à beau être un fantôme, les sens de douleur de ceux ci sont bien là ! C'est alors qu'il sentit une main apaisante sur sa tête et ensuite une petite voix :

«Je... Je suis désolée.»

Puis la jeune fille essaya de le relever, de mettre son bras autour de son cou, de passer son bras à elle autour de la taille de Kami et de le soulever, elle réussi assez facilement d'ailleurs, elle devait être sacrément forte, Kami est plutôt lourd et en plus il laissa tomber tout son poids, d'ailleurs celui-ci se sentit frémir de douleur quand elle le souleva, ses blessures fut comme des coups d'électricité qui se propageaient dans tout son corps. Puis Kami se dit en voyant enfin devant lui : «Punaise ! Il y a plus personne, la rue est vide... J'ai fait peur à tout le monde sauf elle, d'ailleurs en à peine un mois je me suis fait aidé par deux personnes... Assez bizarre je trouve, la bonté est descendu sur terre ? »

••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-of-spirit.forumactif.com
Bara Aritsune
Ange
Ange
avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 03/07/2010

Feuille de personnage
Race: Ange
Métier: Chasseur
Niveau:
12/20  (12/20)

MessageSujet: Re: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   Sam 7 Aoû - 12:05

Elle avait enfin eu ce qu'elle voulait, une puissante invocation. Et oui, après plus de trois semaines à chasser Léviathan, elle avait enfin réussi à le battre, de justesse. Elle avait failli mourir plus d'une fois, même plus d'une centaine de fois, Léviathan était non seulement très fort mais aussi très rapide ! Elle avait eu beaucoup de mal à l'éviter, mais elle avait réussi, enfin se disait t-elle. Mais elle avait découvert que Léviathan, même si elle allait perdre, si elle ne pouvait plus bouger, il aura fait d'elle son maitre. D'ailleurs il lui est d'une grande aide, il peut récolter un paquets d'informations à travers le monde, c'est ainsi qu'elle avait découvert qu'un bal masqué allait bientôt avoir lieu à Edalas. Et s'y était donc rendu, sur le dos de Léviathan qui chevauchait la mer très rapidement, tellement que Bara était tombé dans l'eau, voyant par la même occasion les monstres des mers, ces énormes monstres qui s'agglutinent au fond de cette mer, certains doivent bien faire une centaine de mètre, d'autres plus. Elle avait même failli se faire manger, mais Léviathan était plongé dans la mer, et quand les autres monstres l'avaient vu, ils s'étaient rapidement enfuie. Et oui, Léviathan est quand même le Roi des Mers, ce n'était pas une petite invocation que Bara avait eu le loisir de battre, c'était tout de même LE Roi des Mers ! Elle s'était d'ailleurs découvert quelques facultés, elle pouvait discuter avec ses invocations par l'esprit, ce qui était tout de même très fort ! Vous n'imaginez même pas comment elle avait été surprise quand Léviathan lui a parlé pour la première fois, elle avait failli faire une crise cardiaque. D'ailleurs maintenant, elle ne pouvait plus faire de grasse mâtiné, vu que Léviathan la réveillait toujours aux aurores, ce qui la chagrinait un peu, elle et Terra. Terra avait d'ailleurs son caractère à elle ! Bien à elle d'ailleurs, c'était une sacrée petite fille. Et oui, une sacrée, pourquoi ? Parce-qu'elle est très capricieuse, peureuse, chiante et fainéante. Elle faisait ce qu'elle voulait avant, mais c'est vrai que depuis qu'elle a rencontré Bara, elle l'a fait plier à toutes ses envies. Ce qui n'affecte pas vraiment Bara vu qu'elle s'en fiche un peu de ce qu'elle veut, elle ignore ses caprices, elle lui donne à manger, à boire, un petit lit et basta, le reste c'est selon l'humeur de Bara. Mais revenons en au faites, elle avait enfin battu Léviathan, l'avait chevauché à travers les mers et était arrivée à Edalas. D'ailleurs elle avait fait ça très discrètement, de peur de se faire voir, elle s'était arrêtée un kilomètre avant d'arriver sur les berges de Nekuom, pas très loin de Edalas, mais assez pour que personne ne puissent voir son débarquement, en même temps, elle ne voulait pas être vu. Certes elle était fière pour Léviathan, mais elle avait vu qu'elle devait payer 2 Lapis à la dernière ville qu'elle avait visité, et elle était fauchée comme les blés, donc elle voulait être le plus discret possible, d'ailleurs elle était contente que ce bal soit un bal masqué, comme ça personne ne pouvait voir son visage. Très pratique, très pratique, mais il fallait qu'elle se trouve une auberge où personne ne l'aurait reconnu... Mais elle abandonna l'idée de se déguiser en homme parce-que elle aurait eu quelque problème si elle se faisait prendre... En tout cas, elle entra dans Edalas, le plus discrètement possible en rasant les murs, non elle n'avait pas le dos contre le mur, les deux bras plaqués, mais plus elle gardait toujours une main contre le mur, avait invoqué une cape avec sa petite invocation très pratique. Elle regardait derrière elle, évitait les garde, jusqu'à ce que quelqu'un lui pose une main sur l'épaule, un garde...

« Mademoiselle, pourquoi avoir un tel comporte... Ha mais vous êtes la personne qui est recherchée ! Les gars ! Vite c'est une fille qu'est recherchée !»

Tout de suite après, deux autres gardes de la ville sont tout de suite apparut avec leurs armes respectives, un bâton, une épée et celui qui était déjà là à un katana. Tout de suite Bara assomme le garde qui lui tiens l'épaule, pendant ce temps l'homme au bâton est entrain de marmonner quelque chose quelque chose d'incompréhensible, un mage noir ! C'est dangereux ! Alors Bara s'enfuit dans une petite rue pas loin de l'endroit d'où elle se trouvait et tombe par terre en essayant de s'arrêter. Elle glisse et percute une personne qui regardait ailleurs, en parlant de ça, tout le monde regarde au même endroit. Elle se met à quatre patte, se faufile entre les jambes des gens, elle entend les gardes crier derrière elle. Et la; d'un seul coup, elle entend un homme hurler quelque chose et dégager son aura meurtrière. Bara reste tétanisé sur place, la plupart des gens s'enfuit, d'autre tombe dans les pommes et encore d'autre reste figés, même les gardes sont parties en courant. Bara n'arrive plus à bouger, mais Léviathan lui parle par télépathie :

«Bara ma chère petite, c'est le Seigneur de ces îles. Il faudrait que tu l'aide, il m'a l'air mal en point, en plus maintenant ta prime vient d'augmenter. »

A ces mots, la paralysie de Bara part un peu, elle arrive à se relever en tremblant un peu, ses jambes s'entre-choc de temps en temps, mais elle avance comme elle peut, c'est d'ailleurs la seule. Elle se dirige vers le Seigneur doucement, mais de plus en plus vite et quand elle arrive à sa hauteur, elle voit le visage du malheureux, ensanglanté. Bon dieu c'est un Seigneur ! Kami-Sama ! Comment c'est possible d'être autant blessé ! Ça prouve quand même qu'il n'y a personne d'invincible. De la peur s'affiche sur le visage de Bara qui vient de voir les blessures de ce derniers, elles sont totalement affreuses, vraiment pas belles ! Mais Bara se baisse, s'excuse du mal qu'elle va lui faire et le soulève assez rapidement, elle a l'habitude de soulever des trucs lourd, et c'est pas la première fois qu'elle sauve quelqu'un. Enfin bref, elle commençait à marcher quand tout à coup, Kami se crispe, faisant trébucher Bara qui tombe à la renverse, ils tombe par terre, Bara au dessous, Kami au dessus, les bras tendu au dessus d'elle... Sacrée position, heureusement que personne n'est là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aorus Laserian
Humain
Humain
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/07/2010

Feuille de personnage
Race: Humain
Métier: Samouraï
Niveau:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Re: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   Dim 8 Aoû - 12:00

L'ennui. Tout ce que pouvait ressentir Aorus en cet instant n'était qu'ennui et ennui. Il était venu à Edalas pour faire une pause et se ravitailler un peu. Sa poursuite sur Felundra le menait nul part. Il la trouvait jamais. (à titre d'information, Felundra passait toujours devant son nez mais l'imbécile ne la remarquait jamais comme par hasard...)
Mais il s'était juré qu'il la retrouverai. Mais pour l'instant il voulait penser à rien. RIEN !
Il se trouvait dans une petite auberge, où bien sur certaines serveuses ne manquaient pas de lui faire des éloges. Ahlala il espérait tant que Felundra serait jalouse de ça. Mais ne rêvons pas trop. Il était assis, les pieds tranquillement posés sur la table, pendant qu'il buvait une très forte boisson."Rien de mieux pour me changer les idées." pensa-t-il. Une assez jolie serveuse s'approcha. Mhh assez petite, de longs cheveux blonds, des yeux verts, des jolies formes.... A quoi jouait-il ? Il voulait se verser de l'eau sur la tête pour se réveiller. Il n'existe qu'une seule femme qui est la plus magnifique et elle... elle.... est quelque part... Il soupira. Mais où Felundra pouvait se trouver bon sang ? Heureusement, la serveuse ne l'attira plus. Même quand elle avait passé son bras autour de son cou et dit d'une voix mielleuse :

- Alors beau gosse, on veut pas s'amuser un peu ?

Ça le dégoutait. Seule une femme pouvait lui dire cela. (Oui on la connait tous !) Il se leva, enleva le bras de son cou et se dirigea vers la sortie. Il s'arrêta et jeta une pièce en direction de la vendeuse. Et il rajouta :

- Je n'ai pas le temps de m'amuser. Mais merci de la proposition.

Il sourit ensuite et partit. Il était sûr de l'effet qu'il avait produit. C'était toujours comme ça en fait. Edalas. Bon où aller à présent ? Il sait pas bon bah marchons. Il avait tellement hâte de retrouver Felundra et de se déclarer à elle. Tant pis si elle le rejèterait, il continuerait encore et encore. Sa magnifique hybride aux cheveux blancs comme neige mais au cœur brûlant et avec un caractère bien trempé. (A croire que notre ami est masochiste et suicidaire.) Il rêvait encore, de tout et de rien, quand il entendit une certaine agitation. Cela venait de derrière et il se retourna. Mais à peine eu-t-il regarder qu'il regarda droit devant lui et BOUM ! Il se retrouva par terre et devant lui une jeune fille effrayée. Elle ressemblait vraiment à la fille de l'affiche. Il regarda au loin et vit les gardes. C'était surement elle. Il n'avait même pas le temps de dire un mot qu'elle s'enfuit sur le champ. Bizarre... Tant pis ce sera pour une prochaine fois. Il se releva tout seul comme un grand, remerciant néanmoins des personnes qui voulaient l'aider et s'approcha de l'attroupement. Soudain il entendit un cri. Un cri de rage, de douleur et de désespoir. C'était lui ou bien ça sentait... le sang ?!

« Qu'est-ce que vous faites ? Je peux savoir ? Vous voyez bien que je suis blessé ! Que vous ne me reconnaissiez pas passe encore, mais bon sang ! Aidez moi au moins ! C'est comme ça quoi vous faites avec les étrangers qui viennent blessés, à l'agonie ?! Mince alors ! Quelle bande d'incapable ! QUEL BANDE D'INCAPABLE !! »

Le cri venait de cette personne qui avait parlé. Il était blessé ? Aorus pouvait certainement le soigner. Mais cette voix lui semblait assez familière... Et déjà il n'était pas un incapable. Il était coincé. Car il arrivait même pas à passer. Il vit l'aura meurtrière mais ne s'inquiéta pas. "Faut vraiment s'occuper de lui ou il aura la rage." Cette aura fit enfuir certains, tétaniser et encore évanouir d'autres. En parlant de tomber... bam ! Il s'était retrouvé en dessous d'une assez forte femme. Mais qu'est ce qui lui arrivait aujourd'hui ? Il arrivait à peine à respirer et sa tête était encore à moitié enseveli. Il réussit à se dégager avec beaucoup d'efforts, faisant le plus attention à ne pas blesser la femme. Enfin il pouvait voir la scène ! Mais... Cette fille ! Mais qu'est ce que faisait cette fille recherchée auprès de... Kami Sama ! (Sa tête à cet instant : ) Kami Sama était la dernière personne qu'il voulait rencontrer. Néanmoins cette voix était bien de lui. Rah ce... cette canaille ! Il était lui aussi amoureux de Felundra ! Mais heureusement sa belle le cognait toujours à la place d'un bisous. Il est vrai qu'il était très mal en point. Il faisait pitié à voir. Et cette jeune fille qui essayait de l'aider et qui... LE PORTE !
"Le monde est à l'envers !" se dit-il, restant choqué devant la scène. Cette fille avait une de ces forces...
Kami était sur elle et elle s'apprêta à marcher. Mais comme le pensait si bien Aorus, Kami se crispa sous ses blessures et... il fit tomber la jeune fille. Le spectacle était assez comique. Elle en dessous et lui dessus. Néanmoins ce n'était pas un couple. Mais tout le monde pouvait croire le contraire.
Aorus s'avança enfin et décida de faire quelque chose.

- Dites les amoureux je peux vous aider ?

Sans attendre leurs réponses il aida Kami à se relever et fit de même à la jeune fille.

- Vous savez que vous vous faites remarquer ainsi ? Venez ! Je vais vous emmener dans un endroit tranquille.

Il aida Kami à marcher, veillant bien à ce que la jeune fille les suive. Décidément c'était son jour aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kami-Sama
Seigneur des îles Végétales
Seigneur des îles Végétales
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 26/12/2009
Localisation : Edalas

Feuille de personnage
Race: Fantôme
Métier: Mage noir
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Re: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   Dim 8 Aoû - 12:57

Alors que la jeune fille venait de l'aider, il avait tellement mal qu'il se crispa et qu'il fit titubé la jeune fille qui tomba sous son poids. Il se rattrapa sur ses bras déjà assez faible, mais la jeune fille qui voulait l'aider était seulement en dessous de lui et il ne voulait pas l'écraser. Il la vit plisser les yeux de douleur ou de je sais pas quoi et quand elle ouvrit les yeux doucement, elle les écarquilla et rougit fortement, le charme de Kami fait des ravages, il le sait, mais là ce n'était pas vraiment le moment alors il ne rétorqua pas plus que ça l'attitude de la jeune fille. Puis il entendit une voix, releva la tête et vit... Cet enfoiré d'Aorus... Son rival d'amour... Kami tira une tête de déterré et en plus l'autre venait de faire une remarque de couillon de la lune. Mais c'était encore moins le moment de refuser l'aide, bizarrement Kami n'arrivait plus trop à parler, de douleur surement. Aorus le souleva, Kami avait de plus en plus mal, se faire trimbaler comme ça n'arrangeait pas les choses. Il devait emmener la jeune fille, qui lui disait quelque chose et Kami en lieu sûr, pour Aorus les lieux sûr c'est au-dessus du toit d'une auberge ou du château, se serait malin tiens, mais Aorus s'arrêta dans une ruelle vraiment très longue et déserte ce qui est assez rare à Nekuom, d'ailleurs, Kami avait remarqué qu'il y avait de moins en moins de monde dans les rues, puis il se rappela que le bal masqué avait lieu et que le maximum de personne était convié pour aider ou était invité. Mais ne pouvant plus parler, il ne put le dire à Aorus, qui d'ailleurs tirait une tête de fou furieux, qu'est-ce qu'il dira quand il verra que ses habits sont pleins de sang, de Kami en plus. La jeune fille qui les avait aidés les avait suivie tout le long, puis Kami se rappela, c'est une jeune fille recherchée pour ne pas avoir payé son voyage en bateau et pour avoir manqué de respect au gouvernement, en même temps cela a été facile pour lui de s'en rappeler, ils venaient de passer devant l'une de ses fiches de recherche. Par contre, Kami remarqua qu'elle avait l'air plutôt pâle, transpirait beaucoup et qu'elle ne marchait pas très droit, était elle bourrée ? Ou malade peut-être. En tout cas Aorus venait de s'arrêter et restait debout sans rien dire, en regardant aux alentours à la recherche de danger peut-être. Mais Kami en eu un peu marre d'être debout, ses blessures lui faisaient affreusement mal.

«L... Lâche-moi... Pervers...
-Mais je vous en prie. »

BAM, Aorus venait de lâcher Kami qui s'était rétamé par terre, la tête la première sur le sol, la jeune fille avait eu un mouvement, comme si elle voulait le rattraper, mais c'était de toute façon trop tard. Elle tira une tête affolé et aida Kami à se remettre droit contre le mur, il était plus que furieux, il afficha un regard noir à Aorus qui était écroulé de rire devant la scène, en même temps faut dire que Kami c'était bien ramassé par terre, même la jeune fille commençait à rire un peu mais s'arrêta tout de suite après avoir vu le regard que lui donnait Kami. Aorus s'arrêta de rire, sécha la larme qu'il avait au coin de l'oeil et se baissa à la hauteur de Kami qui avait vraiment l'air mal en point, il avait du sang partout, vraiment partout, au coin de la bouche comme sur tous ses habits qui étaient d'ailleurs déchirés à certains endroits. Puis Aorus en un petit pouf de rire, commença de guérir Kami à qui les blessures se refermait facilement et les habits se recousaient (c'est super pratique la magie blanche !), seul le sang sur ses habits restait, il y en avait d'ailleurs vraiment beaucoup. Mais il remarqua que la jeune fille, dont il ne savait toujours pas le nom restait à l'écart, appuyé sur le mur elle aussi, toujours transpirante et pâle, Aorus, très concentré sur ce qu'il faisait ne devait pas la voir, mais Kami le voyait.

«Hey, comment tu t'appelle»

La jeune fille eu un sursaut et se retourna vers Kami, un peu déboussolée elle répondit.

«Bara... Bara Aritsune...
-Ça va ? t'as pas l'air super bien.
-Ça va... Pour le moment.»

Aorus se releva, il avait fini, Kami se releva à son tour, il avait encore un peu mal, mais c'était déjà bien rapide et assez efficace, ce Aorus avait dû prendre quelques niveaux depuis leur dernière rencontre. En tout cas, Kami se retourna directement vers la jeune fille qui était restée par terre. Il s'approcha d'elle, se pencha vers elle et lui tendit une main.

«T'es sûr que tu vas bien ? Aller vient, on s'en va. Je verrais pour ta mise de recherche si je peut pas faire quelque chose. Aller lève toi.»

La jeune fille leva la tête, mis une main sur celle de Kami qui la tira vers lui. La jeune fille une fois debout, tituba un peu, regarda Kami, presque en pleurant avec des yeux qui disaient « Aidez-moi... ». Quand Kami vu ça, il eut un petit pincement au coeur, mais il n'eut pas le temps de réfléchir que la jeune fille tomba à terre. Elle venait de s'évanouir. Kami se pencha tout de suite sur elle, Aorus avait fait de même, c'était assez soudain quand même. Puis ils s'examinèrent, elle n'avait rien. Mais les deux compères ce regardèrent et retournèrent la jeune fille. Elle avait une grande coupure d'épée sur tout le dos qui commençait au haut de l'épaule et qui se terminait en bas de la fesse. Aorus commença tout de suite à la soigner, si elle meurt, Aorus n'aurait pas assez de magie pour la faire ressusciter. Mais c'était Juste, la jeune fille étant guérie et toujours dans les pommes, ils ne savaient pas vraiment quoi faire. Kami la pris alors sur son dos et commença à partir. Puis s'arrêta.

«Ce soir c'est le bal au château, vient avec moi, Felundra sera là.»

Puis il continua sa route en marchant pas très vite, histoire que l'autre puisse le suivre.

••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-of-spirit.forumactif.com
Aorus Laserian
Humain
Humain
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/07/2010

Feuille de personnage
Race: Humain
Métier: Samouraï
Niveau:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Re: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   Dim 8 Aoû - 16:29

Aorus n'aimait pas Kami. Mais vraiment pas. Si il l'avait aidé et soigné c'est parce qu'il avait pitié de lui. Comment osait-il se trouver en face de lui ? Cette canaille qui essayait de charmer Felundra à tout prix. Et à voir la jeune fille sur son dos, il venait de faire une nouvelle conquête. Bara Aritsune... Elle était vraiment mal en point ça c'est sur. Avoir une énorme entaille dans le dos c'est pas marrant. Et l'autre abruti n'était pas plus intelligent la portant de cette façon. Ah ouais... Mais ?! Après c'est lui qu'on traite de pervers ? Et lui il joue à quoi en la pressant un peu plus ? Rah si il avait fait une fois à Felundra...
Ses yeux lancèrent des éclairs mais Kami ne s'en aperçut pas. Aorus essaya de se contrôler. Kami était plus fort que lui bon sang ! Un niveau 10 n'a aucune chance avec un niveau 17. Quoique se faire tabasser par Felundra...
Il bava un peu mais se réveilla de sa légère transe. En tout cas il était peut être un peu pervers mais il se tapait pas dix filles par jour. Quel manque de maturité... Il y a quelques instants lorsque Kami lui avait demandé de lâcher prise, Aorus ne s'était pas fait prier. Car il savait quelle scène il allait voir. On lâche et paf il s'étale comme une merde la face la première. Il ne s'était pas empêcher de rire car, voyant la tête de l'idiot avec son regard qui faisait même pas peur, c'était trop hilarant. D'autant plus que Bara avait rigolé aussi. Kami était devenu pendant quelques minutes le bouffon. Rien que d'y penser Aorus voulait encore rire. Surtout dans quel état il était. Du sang partout, pleins de blessures et d'entailles, tout amoché le pauvre chou. En plus quand Aorus l'avait aidé et bien il s'en était pris plein sur sa veste. Blanc en plus ! Il se força néanmoins à ne pas lui demander de l'argent.
Alors il y avait un bal ? Masqué en plus. Et Felundra devait s'y trouver ? Son cœur bondit dans sa poitrine. Il était si heureux. La première bonne nouvelle du mois. Après tant de recherches, il allait enfin la voir. Mais attendez... Si Felundra devait s'y rendre et si l'autre abruti était au courant... cela veut dire qu'il va y aller AUSSI ?!
Il s'arrêta et resta figé.

- Oh NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON !!! pensa-t-il mais à haute voix.

Kami se retourna et lui lança un regard assez ennuyé. "et merde" se dit-il. "J'ai pensé tout haut ! Maintenant il va me prendre pour un fou... comme si je ne l'étais pas déjà assez à ses yeux." Il entendit Kami murmurer quelque chose. Il était sur que c'était un truc débile et mesquin. Bon ne parlons plus du grand débile qui est devant, portant une pauvre sirène endormi. Sirène... Il se frappa sur sa connerie. Comment pouvait-il regarder d'autres filles ? C'est surement les hormones. Felundra lui manquait trop donc c'était surement pour soulager ses yeux.... L'excuse bidon. Il se trouvait très con tout à coup. Mais tant pis. Tout ce qu'il savait c'est qu'il allait voir Felundra et qu'il devra battre Kami en amour. Jamais il ne la lui laisserait. Plutôt crever et cet idiot a déjà une fille sur son dos donc voila.
Il revint auprès de Kami et observa Bara. Elle dormait encore. Il fallait la soigner au plus vite.

- Euh... pourrais-je savoir où tu l'emmènes ? T'es tellement pervers et sadique que tu veux la violer et la tuer sans la soigner ?

Il savait qu'il en avait trop dit mais même. Kami lui tapait sur le système et il était déjà mal en point. Alors pourquoi pas énerver un peu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kami-Sama
Seigneur des îles Végétales
Seigneur des îles Végétales
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 26/12/2009
Localisation : Edalas

Feuille de personnage
Race: Fantôme
Métier: Mage noir
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Re: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   Mar 10 Aoû - 15:00

La réflexion de Aorus l'avait un peu choquée, alors c'est comme ça qu'il le voyait ? Un violeur ? Cela le peina un peu, c'est sûr, il avait beaucoup de conquête, mais c'était toujours elles qui l'avaient voulu, si un jour il devait violer une fille, c'est qu'il serait devenu fou. Et surtout que cette jeune fille venait de l'aider, et même si elle semblait un peu sous son charme, Kami n'allait pas lui sauter dessus, sauf si elle lui dit qu'elle est d'accord, parce-qu'il faut l'avouer, Bara plaisait plutôt bien à Kami, c'était son style, elle ressemblait quelque part à Felundra. Il sourit et soupira, avant de dire avec un air blasé :

«Je ne suis pas comme toi, heureusement, parce-que je n'ai pas envie de te ressembler tu sais.»

Puis il rigola, il savait très bien qu'un comportement comme ça allait énerver son compère. Mais il s'arrêta net et regarda l'heure, le bal avait commencé depuis bien une heure maintenant, son sourire se changea en détresse, il allait se faire tuer par Felundra, surtout qu'il savait que Xi Jie n'allait pas venir parce-qu'il... N'avait pas envie, et que Chiakie était toujours en retard à ce genre d'évènement. Puis il sentit que dans son dos, ça bougeait, et la jeune fille se releva d'un seul coup, failli tomber mais Kami la retenait assez bien. La jeune fille descendit de sur le dos de Kami et partie en courant. Kami et Aorus en restèrent bouche bée. Elle ne leur avait même pas dit merci ou autre, et en plus, ils ne l'avaient même pas soignée mais pourtant la blessure n'était plus sur son dos. Mais Kami, se retourna et couru vers le château.

••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-of-spirit.forumactif.com
Aorus Laserian
Humain
Humain
avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 06/07/2010

Feuille de personnage
Race: Humain
Métier: Samouraï
Niveau:
10/20  (10/20)

MessageSujet: Re: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   Mar 10 Aoû - 16:26

En regardant la mine choquée de Kami, Aorus fut un peu déçu. Finalement il était trop faible pour réagir à cela. Il entendit un soupir de sa part. A quoi pensait-il ? Il espérait que Felundra ne serait pas dans ses songes mais bon, il le laissa faire. Aorus se posa encore la question quand il entendit sa réponse d'un air blasé :

«Je ne suis pas comme toi, heureusement, parce-que je n'ai pas envie de te ressembler tu sais.»

Il insinuait quoi exactement ? Il voulait qu'il lui fasse sa peau ou quoi ? Comme lui ? Il ne violait pas les filles lui ! Et ne sortait pas avec 10 par jour. Il avait trop de respect pour Felundra alors jamais il n'oserait faire cela. Il imaginait un plan pour le tuer mais s'aperçut qu'il regarda l'heure. L'heure... Le bal ! Felundra y était en plus ! Et qui sait... seule ou entouré ! Il fallait qu'il y aille et vite. Mais quand il allait se mettre à courir, il vit la jeune Bara bouger et manqua de faire tomber Kami. Elle descendit de son dos et partit comme un flèche sans une parole ni un regard. Aorus était tellement choqué qu'il n'avait pas remarqué que Kami faisait la même tête.
Elle n'était même pas soigné mais sa blessure avait disparu. Curieux, mystérieux et intéressant...
Aorus allait dire quelque chose mais vit que Kami avait disparu. Il regarda avec surprise autour de lui et le vit enfin en train de courir vers le château. Et merde lui aussi devait se dépêcher. Il n'allait pas se faire battre par un maudit fantôme. Il courut aussi, bousculant des gens sans faire exprès mais ne pensant qu'a sa bien aimé. Il allait enfin la voir. Voir sa magnifique silhouette de rêve, ses cheveux blancs neige, ses yeux de braise et sa queue toute jolie. Tout en elle lui plaisait. Pas seulement son physique mais son caractère de tigresse. Une vraie rebelle qu'il rêvait de dompter depuis toujours. En espérant bien sur que tout se passera bien lors de leur rencontre.
Il était encore sur le chemin quand il pensa à sa tenue vestimentaire. Devait-il aller au bal comme ça ? Un bal masqué... nan il devait trouver un costume et être classe. Rah il en avait marre de tout ces problèmes là. Il était assez loin de Kami mais il le voyait toujours. Finalement les habitants d'ici lui barraient trop le chemin. Il fit un grand saut et atterrit sur les toits où là il pouvait courir tranquillement. Il rattrapa Kami et ne manqua pas de lui dire haut et fort :

- Alors la limace ? On ralenti ?! Si tu ralenti encore, Felundra sera à moi lors du bal !

Il espéra que cela allait le remettre d'aplomb et vit l'effet assez surprenant. Ils continuèrent à faire la course pour rejoindre leur belle Felundra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kami-Sama
Seigneur des îles Végétales
Seigneur des îles Végétales
avatar

Messages : 181
Date d'inscription : 26/12/2009
Localisation : Edalas

Feuille de personnage
Race: Fantôme
Métier: Mage noir
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Re: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   Mar 10 Aoû - 18:25

Quand Kami vit Aorus sur le toit, il rigola à l'intérieur de lui «Il pense surement qu'il m'a rattrapé rapidement parce-qu'il est plus fort que moi, hahaha !». Puis Kami sauta en l'air, très très haut, super méga haut, jusqu'à arriver à la hauteur du dernier étage de la plus grand tour du château qui dépasse les nuages, puis Kami mis ses mains en arrière et cria :

«Vent divin !»

Puis Kami fut projeté a une vitesse phénoménal dans les airs, puis d'un seul coup, il disparut par la fenêtre du dernier étage de la tour, la chambre de Kami. Sa servante fut très surpris, et ne le reconnaissant pas, commença à le frapper, mais Kami arrêta la casserole avec laquelle elle le frappait.

«Calmez-vous, Mme Rutus, ce n'est que moi, Kami-Sama
-Kami-Sama ?
-Oui c'est ça»

Puis et retira la casserole de l'emprise des mains de Kami et le frappa de toutes ses forces.

«Imbécile ! Vous êtes en retard ! Bon sang, je vous ai tout préparé, ça fait quelques jours qu'on ne vous a pas vu d'ailleurs. Vous êtes blessé ? Avec mon niveau douze je pourrais surement vous soignez sans qu'il n'y ai de trace. Enfin bref, déshabillez vous ! PLUS VITE QUE ÇA !!
-Oui oui ~»

Il l'adorait, c'était incroyable comme cette hybride de cinquante ans pouvait être génial, en tout cas, elle était super génial et super pratique surtout, elle savait tout faire et tout trouver, c'était une sage, ancienne magicienne à la retraite. Mais il n'eu pas le temps de s'attarder sur des choses futiles que déjà elle avait fini de le soigner, sans qu'il ne reste aucune trace, bien meilleur boulot que Aorus [huhuhu...] et qu'elle commençait déjà à l'habiller aussi vite qu'une éclaire. Il lui manquait plus que son masque. Tenue très belle, costume de soirée, presque un costard mais un costard blanc comme neige, de la même couleur que ses cheveux, mais très franchement, personne n'aurait pu le reconnaitre. Alors Kami-Sama prêt, le masque mit, il commença à sortir de la pièce, mais la servante l'arrêta :

«J'ai une bien meilleurs idée qui vous fera arrivée plus rapidement et avec une classe terrible»

Kami la regarda et sourit, il la suivit et elle lui montra un trou, on ne voyait pas le fond.

«Une si petite distance de haut, elle ne vous dérangera pas je pense, il mène directement devant votre siège.»

Kami rigola et sauta dans le trou.

[Suite des postes de Kami au bal]

••••••••••••••••••••••••••••••
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdom-of-spirit.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entrée de la ville] Enfin rentré ! [Kami-Sama - Bara Aritsune - Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 109 entrée de la ville de Buffalo | Boire un peu coup c'est agréable... *Roxy
» Enfin une petite occupation intéressante [Libre]
» Ouf’ ! Bientôt rentrée ! Mais pause oblige ! [LIBRE]
» OST de kamisama no Memo-chou.
» Le role des ONG en Haïti... Interview de Jean Lavalasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Of spirit :: Îles Végétales :: Île de Nekuom :: Villes et villages :: Ville d'Edalas-
Sauter vers: