AccueilAccueil  Zutrope  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La présentation de Ditacool

Aller en bas 
AuteurMessage
Ditacool

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 13/05/2012
Localisation : En montant a la ville d'Utan

Feuille de personnage
Race: Humain
Métier: Voleur
Niveau:
8/20  (8/20)

MessageSujet: La présentation de Ditacool   Dim 13 Mai - 4:44









Ditacool

Avatar 200*300




La voleuse solitaire



«°Âge :16 ans

°Sexe : Féminin

°Date de naissance : 17 Eruse 1195

°Premier métier : Voleuse

°Deuxième métier Chasseuse

°Race : Humaine

°Liens de Parentés» : x



Physique Physique physique Physique






Ditacool est une jeune fille mince au teint pale de taille moyenne d'apparence plutôt banale. Son visage est doux et bien dessiné et est ornée d'un éclatant regard gris tempête dont elle se sert à bon escient pour charmer ses potentielles victimes, il suffit que personne ne la regarde pour qu'elle montre son vrai visage, un sourire machiavélique et des yeux flamboyant. Ce qui lui donne l'ai si innocent vient de sa cicatrice sur l'arcade sourcilière gauche, un bout de sourcil est manquant à cause d'un chasseur l'ayant blessé lors d'une de ses fuites. Pour encadrer ce regard une mèche de cheveux de couleur bleu marine. Cheveux légèrement ondulés qu'elle porte en une simple queue de
cheval. Le reste de son visage n'a pas de particularité signifiante, elle possède un petit nez, des lèvres toutes fines, un menton peu proéminent... Vraiment rien ne sort de l'ordinaire.
Sa tenue est également plutôt passe partout, ce qui l'aide à commettre ses méfaits sans attirer l'attention. Ses vêtements ont été donnés par son père adoptif et ils appartenaient avant à son fils, pour cette raison la tenue est plutôt ample et confortable. Le haut est un t-shirt
bleu turquoise légèrement délavé et le bas est un pantacourt noir ayant une multitude de poche pour être en mesure de porter son butin plus facilement. Sous ce pantacourt se trouve un bandage faisant office de porte couteau, paraissant invisible lorsqu'elle marche, ce couteau bien qu'utile pour certaines tâches, il n'a pas eu l'occasion de l'utiliser souvent et les seules fois ou ce fut le cas, c'était dans un danger imminent de vie ou de mort, bien qu'elle ai une maîtrise incomparable avec les lames.
Pour les occasions où elle doit courir (et elles ne manquent pas) Ditacool possède également des bottes de combat tout terrain, la boue, le sable, les tapis de verdure, il n'y a que l'eau qu'elle ne puisse par encore traverser .
Elle porte également un gant noir à la main droite cachant la malédiction qu'un sage lui a infligé, si elle retire ce gant, on peut voir une main avec une pierre incrusté dans la chair, à cause du manque d'esthétique de la chose, Ditacool préfère le garder secret



Mental Mental Mental Mental






Ditacool n'ayant jamais été élevée dans les conventions humaines, elle n'a aucune idée de l'étiquette humaine. Ayant vécue la plupart de son enfance avec les esprits de la forêt c'est grâce à eux qu'elle connait le peu sur le savoir vivre. Pourtant elle fait preuve d'une capacité d'adaptation exemplaire. Tel un caméléon elle sait se fondre dans la masse et joue de ses charmes de petite fille mignonne pour amadouer ses victimes .
Elle n'aime pas vraiment les humains pour leur comportement égoïste et tout ce qu'ils ont pu faire aux autres races depuis la nuit des temps,pourtant elle sait se montrer serviable et ne laissera jamais ses sentiments lui faire oublier ses principes, si un enfant meurt de faim devant elle, qu'importe qui il est elle ne pourrait jamais faire comme
si de rien n'était, si jamais les circonstances l'en empêche, elle sera hantée par sa conscience.
Ditacool est solitaire, malheureusement pas par choix. Les seules personnes qu'elle fréquente sont des voleurs également et parfois la cohabitation est difficile. Pour cause, elle possède des principes ne collant pas à sa profession. Peu de voleurs se font des états d'âme sur la vie autres, mais elle, elle est différente. Le peu de personnes n'étant pas de la profession du vol ont du mal à comprendre cette jeune fille, le mot le plus souvent utilisé pour la décrire est "bizarre". Tant par son humour ( une de ses blagues favorites est la réduction de "5 doigts pourcent", référence au fait qu'elle utilise ses mains pour voler n'importe quel article, la première fois qu'elle a raconté cette blague elle a récolté des regards dubitatifs)
Mais sa solitude lui a forgé un caractère bien trempé , elle seule peut se motiver, se consoler, se rendre meilleure. Elle n'a besoin de personne et ce manque d'attachement 'l'a beaucoup aidé
Elle aime les paysages verts, et particulièrement les forêts, cela lui rappelle son enfance chez les esprits et la facilité de sa vie d'antan. La nuits et les étoiles sont ses seuls compagnons fidèles depuis tout ce temps. En résumé, Ditacool est une fille qui comme tout le monde veut aimer et être aimée. mais son originalité l'en empêche en attendant elle marche seul.


Test Test Test Test





Tout d'abord, Ditacool n'est pas son vrai nom. Cette jeune fille est née dans un petit village perdu de Nekuom, tellement petit qu'il n'est même pas indiqué sur les cartes. Mais il était également aussi pauvre que petit, et les parents de Dita, ayant déjà un fils, ne pouvaient pas se permettre de nourrir une seconde bouche. Pour ne pas être accusé de monstre et de meurtrier, ils décidèrent de mettre à profit une forêt avoisinante.
Je ne m'y attendais pas mais le garçon se leva en me poussant vers l'avant. Maintenant on était face a face. Moi j'avais encore mon couteau à la main et lui...

Abandonnée dans la forêt de son plus jeune âge, Ditacool était assez naïve pour être acceptée dans le royaumes spirituels. Ignorant ses véritables origines, elle a toujours puisé son savoir du monde réel des légendes que racontaient les esprit
Un jour, elle connu l'esprit d'un garçon qui la pris comme élève. Il lui fit réfléchir sur la possibilité que le monde dans lequel ils évoluaient n'était pas authentique mais partie d'un encore plus grand, étant ainsi expulsée du domaine spirituel dès ses 6 ans. Seule dans le monde, à peine capable d'atteindre un village humain.
Alors, elle arriva a une petit village, où il serait peut-être possible trouver de la nourriture. mais elle n' eu rien étant donné qu'elle n'avait pas d'argent. Affamée elle retourna dans la forêt et pour chercher à manger. Mais un groupe de chasseurs passant par là la touchèrent à la tête par inadvertance. Fuyant leur responsabilité, ils la laissèrent dans la forêt, espérant que son cadavre se décomposerais avant qu'une éventuelle enquête démarre. A deux doigts de tomber de fatigue, elle trouva un parterre de champignons, elle les mangea, en sachant qu'il y avait une possibilité qu'ils soient toxiques. Elle finit par se coucher sur l'herbe et dormis jusqu'au le jour suivant.
Sa blessure avait déjà arrêté de saigner, mais elle était sûre qu'elle avait besoin des soins appropriés pour sa tête, alors elle retourna de nouveau au village.

Un homme s’approcha a elle, un docteur se disant le père d'un des chasseurs qui l'avaient blessé le jour d'avant .
Il l'adopta et lui promis qu'il l'aiderait à s'adapter au village, il l'a inscrit à l'école de chasseurs, elle avait trouve un troisième foyer. Mais son fils rongé par la jalousie tua son père et accusa Dita en la obligeant a fuir de la maison et en la une assassine très recherche. Elle n'a pas oublie les histoires des
esprits sur lesquels l'arme la plus puissante des guerriers était l'amitié, les samouraïs qui protègent avec la vie son honneur ou des anges qui utilisent sa pureté pour guérir jusqu'à un cœur brisé. Si la race humaine l'a déçue... elle garde encore de l'espoir pour les autres races, et un jour elle compte abandonner ce petit village pour voirses propres yeux le reste du monde. Aujourd'hui plusieurs meurtriers se font passer pour elle mais elle continue sa survive grâce a son expérience.



~Jour présent ~




-Bon, aujourd'hui j'ai des pommes de terre, des oranges, du pain et de la viande pour la famille de mon défunt docteur, je me demande si un jour je serais la bienvenue chez eux mais pour l'instant, je dois continuer de les aider de cette façon, pour honorer la mémoire de mon père.

Je posais les affaires sur la petite fenêtre de la maison, et je partit aussi vite

J'allais avoir l' air de Robin des Bois. Je craignais cela.

La journée s'est écoulé sans problème, il me reste à trouver ou dormir. Je suis encore un peu troublée a cause de ce que j'ai entendu dire au bar.
Monsieur le maire avait engagé quelqu'un pour se débarrasser de nous à nouveau. Depuis qu'il est devenu maire les taxes ont augmentées alors les voleurs aussi. J'ai pas de problèmes parce que le commissariat n'a pas un portrait précis de moi, mais je crains pour mes camarades.

-Je me sens un peu seule-

Oui, je me sens seule, mais je n' aime pas les gens de mon entourage comme pour être avec eux. Ils sont des voleurs, hypocrites. De l'autre cote, je suis répudie, Ditacool, le prénom par lequel on me connais, celui de l’assassin du docteur Adams et d'autres personnes de rangs plus élevés dans la ville .
Mais ce n''est pas moi qui les ai tues, on m'accuse d'un crime que quelqu'un d'autre à commis. Et maintenant on me cherche et ils ne vont pas arrêter d'engager des mercenaires jusqu'à qu'ils m'attrapent.

Les premières étoiles commençaient à apparaitre.

Il faut que je me cache.le fait qu'ils n'aient pas une image fiable de moi ne suffit pas , parce que n'importe qu'elle personne sans foyer est suspect d'être un voleur, et plus un samourai attrape de voleur ï, plus de mérite reçoit son nom.
Moi chaque nuit je me repose sur une ruelle sombre ou les gens jettent leur poubelles et je me couvre avec mon écharpe, une technique qui a fonctionné jusqu'à maintenant contre les interventions des mercenaires. Aujourd'hui je vais faire la même chose , et j’espère que ça va fonctionner comme toujours, mais en même temps je reste alerte en cas où je devrais fuir.

Il est tard et la lumière s’affaiblit, il y n'a que les étoiles qui brillent dans le noir. La nuit est belle mais lugubre. Je peux écouter mes compagnons qui se font prendre, plus rapidement que d'habitude. La personne que monsieur le maire a engagé cette fois est plus compétente et cela me donne des frissons.

« Clac, Clac »

Une personne s’approche . Il pourrait s'agir d'un voleur qui cherche un endroit ou se cacher, mais avec le bruit qu'il fait il va se faire repérer et il mènera le mercenaire vers ma cachette. Je regard un peu, et la personne qui venait à moi n'était pas un des miens mais le samouraï...

Il m'avait trouvé maintenant il fallait fuir, mais au même instant où je bouge, le samouraï était déjà devant moi. Il me regarda avec ses yeux noirs attentivement et d'un air bizarre ensuite il commença a chercher quelque chose dans ses vêtements, c'était un papier qu'il regarda attentivement et après 'il me le montra.
Un affiche où la commissariat dessine les figures des criminels, bien sur qu'avec ces doigts il couvrait ce détail.

-Est-que c'est toi?

Effectivement c’était Ditacool. Et le con s'attendait à ce que je me rende moi même.
Il attendais ma réponse, et bien sur que je savais devais répondre quelque chose, mais je n'avais aucune idée de quoi ....

-Euh... Je ne sais pas... non...

Le jeune garçon avait l'air troublé. Très troublé. Il se gratta la tête, puis le menton. Il se disait a lui même : « c'est bizarre, bizarre... » Il avec l'air con, dégoûtant.

-Bon, si vous n'avez plus besoin de moi... Il faut que je parte...

-Désolé pour avoir pris de votre temps...

Le jeune samouraï me fit un geste adieux avec sa main.

Ouf... La j'ai eu chaud, je ne savais pas que je mentais aussi bien... Je suis contente et je me surprend moi même, je surpassais mes espoirs je n'avais jamais eu l’opportunité d'exercer mes capacités sur le terrain, alors je suis plus forte que...


Soudain une force inconnue me poussa contre le mur

-Pas si vite

le samouraï tenait mes deux mains, et ça me faisait mal, pendant un instant j'ai cru qu'il aller me briser les os. Avec son autre main il glissa sa main autour de ma jambe et pris mon couteau.

Je savais qu'il allait m’amener au commissariat, .Ditacool, la meurtrière la plus recherche. De toute façon n'importe quelle fille avec assez de ressemblance était emmenée ...

-Ce couteau est a toi?

-Euh...

-Ma chère fille, après de t'avoir capturée, ta punition sera la mort

En disant ça, ses yeux changèrent totalement, ils firent naitre la peur en moi. J'ai du détourner mon regard, maintenant je regardais mon couteau, qu'il tenait dans l'autre main.
Si seulement je pouvais atteindre mon couteau... Et mettre le samouraï à terre, et le menacer en posant mon couteau sur sa gorge? Si la chance était de mon côté, c'est maintenant ou jamais.
Je libérais ma jambe et asséna un coup de pied en l'air, apparemment ce coup avait touché sa tête. Le plus vite possible je retournais ma jambe sur le sol pour le mettre à terre et ensuite lui mettre mon couteau sur la gorge.

J'avais réussis et il était confus.

-Alors tu m'as sous-estimé?

J'ai essaye de dire ça avec mon regard le plus terrifiant que j'avais. Cette victoire de ma part était mémorable. Si je continuais comme ça le lendemain j'allais m'offrir un festin, et a la famille du docteur également.

Mais.... maintenant je ne savais pas quoi faire....

-Tu ne veux pas me tuer

Quoi !! dans l’état où il était... Je pouvais encore lui faire perdre cette arrogance ...
Je lui enfonça encore le couteau sur sa gorge, un fil rouge commença a apparaître.
Il gémit.

-Maintenant on vois que tu me prends au sérieux

-J’avoue que tu me surprends j’espérais pas rencontrer quelqu'un de ton niveau ici, mais maintenant je ne peux plus jouer avec toi venons en aux choses sérieuses.-

Il me montra son épée et la dégaina.

-Cours si tu veux

La haine, la haine d'être obligée a abandonner mon village...

J'ai pris mes jambes a mon cou, je passais le plus vite possible par des ruelles que même habitants de cette ville ne connaissent pas, j'ai couru comme s'il n'y avait pas de lendemain.

« Non, je peux pas me rendre.... »

Comme cela j'ai pris le chemin vers la sortie du village pour m'enfoncer dans la foret.

« Un jour tu entendras de nouveau parler du nom de Ditacool »




Bannière 430*100


Et vous ? Et vous ? Et vous ? Et vous ?






~Comment avez vous connu le forum ? Par Chiakie
~Vos loisirs : Dessiner
~Votre présence sur le forum : Le plus souvent possible
~Code :{mot dans le règlement caché ou alors qui n'a rien à voir avec le règlement} Validé par Chiakie





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiakie
Seigneur des îles Magiques
Seigneur des îles Magiques
avatar

Messages : 97
Date d'inscription : 27/12/2009
Localisation : Maison secondaire

Feuille de personnage
Race: Humain
Métier: Mage blanc
Niveau:
17/20  (17/20)

MessageSujet: Re: La présentation de Ditacool   Ven 1 Juin - 8:42

Validé avec un niveau 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La présentation de Ditacool
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kingdom Of spirit :: Au commencement... :: Présentations :: Présentation validées-
Sauter vers: